Algérie : Pouvoir et double nationalité, les hauts fonctionnaires ont 30 jours pour choisir

Publié : 11/Juin/2017
Source: L'Expression

Choisir c’est renoncer! C’est ce que semble rappeler Abdelmadjid Tebboune en sa qualité de Premier ministre aux porteurs de la double nationalité et qui détiennent de hautes fonctions au sein de l’Etat algérien. Ces responsables qui ont une seconde nationalité en sus de leur nationalité algérienne ont, désormais, 30 jours pour se définir; c’est-à-dire résoudre leur dilemme kafkaïen: être ou ne pas être un col blanc dans les hautes sphères de décision du pays.

Lire la suite

Thèmes: Double Nationalité
Les régions: Afrique du Nord
An: 2017