Kenya. Il faut permettre à Miguna Miguna d’assister à son procès

Published: 29/Mar/2018
Source: Amnesty International

En réaction au refus des autorités kenyanes de permettre à Miguna Miguna d’assister à son procès, et au passage à tabac par la police de journalistes qui s’étaient rendus à l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi pour couvrir le retour au Kenya de cet avocat partisan de l’opposition, Irungu Houghton, directeur exécutif d’Amnesty International Kenya, a déclaré :

La manière dont Miguna a été traité témoigne d’un mépris flagrant à l’égard de ses droits humains, sachant que la Haute Cour l’a autorisé à revenir dans le pays. Par ailleurs, l’État kenyan doit respecter et protéger le droit à la liberté d’expression et permettre aux journalistes de couvrir librement l’affaire sans être harcelés, intimidés ni agressés.
Themes: Nationalité des politiciens, Perte et déchéance de la nationalité
Regions: Kenya
Year: 2018