Cameroun : des déplacés menacés de devenir apatrides

Publié : 13/Nov/2017
Source: TV5 Monde

Dans l’Extrême-Nord du Cameroun, les populations déplacées dans le camp de Zamai qui ont fui les exactions de la secte terroriste de Boko Haram risquent de perdre leur nationalité, faute d’avoir emporté avec eux leurs papiers d’identité.

Ce sont des survivants. Ils ont fui leur village de l’Extrême-Nord du Cameroun, sans rien, à cause des atrocités commises par la secte islamiste nigériane Boko Haram. Le mari d’Aïssatou Kodji a été tué. Elle et ses enfants vivent depuis 15 mois dans ce camp de Zamai. Ils sont camerounais mais ils sont considérés comme des réfugiés par les autorités.

Lire la suite

Thèmes: Apatridie, Cartes d’identité et passeports
Les régions: Afrique centrale, Cameroun
An: 2017