Côte d’Ivoire : le député Guikahué annonce la création de services d’état civil dans les dispensaires »

Publié : 20/Fév/2019
Source: afriquematin.com

« C’est la sage-femme qui sera chargée de transmettre le reçu de naissance de votre enfant au sous-préfet pour éviter aux parents de retarder l’établissement de la pièce de l’enfant ». Cette information a été livrée, le lundi 18 février 2019, à Sakua (région du Gôh) à l’ensemble des populations du canton Paccolo, dans le département de Gagnoa par Maurice Kakou Guikahué, député de Gagnoa sous-préfecture. Cette déclaration a été faite dans le cadre de la tribune ‘’Face au peuple’’, initiée par la KAS (Fondation Konrad-Adenauer-Stiftung) dont l’objectif est de permettre à un élu de rendre compte des activités parlementaires, de sa mission et autres obligations à ses mandants (les populations).

Lire la suite

Thèmes: Enregistrement des naissances, Pièces d'identité
Les régions: Afrique de l'Ouest, Cote d’Ivoire
An: 2019