Côte d’Ivoire: Lutte contre l’apatridie, un défi colossal

Publié : 15/Fév/2018
Source: Linfodrome (Abidjan)

Alassane Coulibaly est né dans les années 96 à Abobo. A 22 ans, le jeune homme n’a pas d’extrait d’acte de naissance et ne possède non plus aucun autre document d’identité. C’est qu’à sa naissance, il n’a pas été enregistré. Il n’a pas connu son père, et sa mère d’origine burkinabé, n’a laissé aucun document à sa mort, lui permettant de retracer son identité. Adopté par un ressortissant béninois résidant dans la sous-préfecture d’Aboisso, à qui elle l’avait confié quelques années plus tôt avant son décès, il n’a aujourd’hui pas la moindre idée d’où se trouvent les restes de sa défunte mère. A Abobo-Clotcha où il réside actuellement avec son frère cadet, Alassane Coulibaly vit presque reclus. Sa vie se limite uniquement à Abidjan et ses banlieues.

Lire la suite

Thèmes: Apatridie
Les régions: Afrique de l'Ouest, Cote d’Ivoire
An: 2018