Gabon : une enquête en France relance la polémique sur la filiation d’Ali Bongo

Published: 16/Sep/2016
Source: Jeune Afrique

Selon l’enquête publiée jeudi par le quotidien régional français Midi Libre, Ali Bongo aurait passé une partie de son enfance à Alès, dans le sud de la France. Des informations qui remettent en cause la thèse selon laquelle il serait un enfant biafrais adopté par la famille Bongo à la fin des années soixante. Réactions.

Dans son livre Nouvelles Affaires africaines paru en 2014,  le journaliste français Pierre Péan affirmait que le jeune Ali avait été adopté par la famille Bongo en 1967 ou 1968, en pleine guerre du Biafra. Une thèse sur l’origine nigériane de l’actuel président rapidement reprise par l’opposition, et pour cause : selon la Constitution, « toute personne ayant acquis la nationalité gabonaise ne peut se comporter comme candidat à la présidence de la République. Seule sa descendance ayant demeuré sans discontinuité au Gabon le peut, à partir de la quatrième génération. »

Lire la suite

Themes: Dual Nationality, Nationality of Politicians
Regions: Central Africa, Gabon
Year: 2016