HRW interpelle le Polisario au sujet de la séquestration des Sahraouies naturalisées Espagnoles

Publié : 15/Fév/2016
Source: Le 360 (Maroc)

Par Ziad Alami

Human Rights Watch a adressé dernièrement une correspondance au soi-disant «ministre sahraoui de la Justice», au sujet de la séquestration à Tindouf de trois jeunes Sahraouies naturalisées Espagnoles.

L’ONG américaine demande au front séparatiste des explications sur cet acte criminel.  L’affaire de la séquestration aux camps de Tindouf de femmes sahraouies naturalisées espagnoles revient au-devant de la scène.

Dans une correspondance adressée au «ministre de la Justice de la « RASD », M’Rabbih El Mami Day, Human Rights Watch s’interroge sur le sort de trois femmes sahraouies empêchées de regagner leur pays d’adoption, l’Espagne, après des vacances passées aux côtés de leurs parents biologiques à Tindouf.

Il s’agit, en premier lieu, de la jeune Maalouma Morales de Matos, née en 1993, interdite de rejoindre ses parents adoptifs à Séville depuis le mois de décembre 2015.

Lire la suite: http://fr.le360.ma/politique/hrw-interpelle-le-polisario-au-sujet-de-la-sequestration-des-sahraouies-naturalisees-espagnoles-63295

Thèmes: Apatridie, Cartes d’identité et passeports
Les régions: Algérie, République Arabe Sahraouie Démocratique (Sahara Occidental)
An: 2016