Les notaires et l’Unicef s’unissent pour protéger les “enfants fantômes”

Published: 21/Jul/2016
Source: Affiches Parisiennes

L’Unicef France et les Notaires de France viennent de signer, à Paris, une nouvelle convention afin de poursuivre leurs efforts pour la protection des « enfants fantômes », c’est-à-dire n’ayant pas de certificat de naissance (un enfant sur sept).

Comme le précisent les signataires de ce partenariat, « dans le monde, quelque 230 millions d’enfants n’ont jamais été enregistrés. Leur droit à un nom et à une identité, pourtant reconnu par la Convention internationale relative aux droits de l’enfant, est bafoué. Ils naissent principalement dans les pays en développement dans des familles démunies. Souvent, ces “enfants fantômes” n’ont pas accès à la santé, à la vaccination, à l’éducation et peuvent être victimes d’exploitation ».

Lire la Suite.

Themes: Identity Documents, Birth Registration
Regions: International
Year: 2016