Lutte contre l’apatridie au Tchad

Published: 16/Août/2019
Source: VOA

Le ministère tchadien de la Justice et des Droits humains et les Nations unies ont tenu ce jeudi 15 août 2019 une rencontre avec la société civile.

L’objectif est de trouver une solution à la question de l’apatridie — c’est-à-dire une personne dont qu’aucun Etat ne reconnait comme son ressortissant par application de sa législation.

La notion d’apatridie renvoie à une personne sans nationalité. Une source d’exclusion et de souffrance puisqu’elle constitue une violation des droits de la personne elle-même, de sa famille et même de sa descendance.

Au Tchad, le non-enregistrement à l’état-civil des enfants y compris les enfants réfugiés, déplacés internes et retournés du fait des défis lié au système national d’état-civil, l’absence de documents d’état-civil et d’identité permettant de confirmer la nationalité de tchadiens de retour de la RCA dans les provinces du Sud et du Lac à risque d’apatridie sont autant de situations qui interpellent le gouvernement et ses partenaires au rang desquels le HCR.

Lire la suite

Themes: Apatridie, Cartes d’identité et passeports, Enregistrement des naissances, Pièces d'identité, Nationalité des réfugiés
Regions: Afrique centrale, Tchad
Year: 2019