Maroc: Etat civil : 6% des enfants non enregistrés

Publié : 23/Jan/2018
Source: Aujoudhui.ma

Selon un dernier rapport non encore publié de l’Unicef, 6% des enfants ne sont pas inscrits à l’état civil alors que 94% le sont déjà. Une source du ministère de l’intérieur précise que jusqu’à présent aucun chiffre indiquant le nombre des enfants non inscrits aux registres de l’état civil n’est disponible.

Afin de sensibiliser à cette problématique, le Maroc a lancé depuis le 15 janvier une campagne d’inscription baptisée «Je suis inscrit, donc j’existe» ciblant les enfants non enregistrés à l’état civil.

Cette initiative intervient suite à la circulaire du chef de gouvernement datée du 4 septembre 2017 et vise surtout à appliquer les dispositions de la Constitution, notamment les articles 31 et 32 qui consacrent l’égal accès des citoyens et des citoyennes aux droits fondamentaux.

Sont ciblés par cette opération les enfants scolarisés et non scolarisés non inscrits aux registres de l’état civil, les enfants pensionnaires des établissements sociaux et de la protection de l’enfance, les enfants se trouvant dans une situation précaire, ou encore les enfants de père inconnu. Cette campagne vise aussi les enfants des Marocains résidant à l’étranger qui ne sont pas encore enregistrés à l’état civil.

Pour assurer le bon déroulement de l’opération, la circulaire du chef de gouvernement avait prévu la mise en place d’un dispositif au niveau territorial. Dans le détail, la délégation interministérielle aux droits de l’Homme (DIDH) explique que cette démarche est conduite par une commission interministérielle en coordination avec d’autres commissions régionales et provinciales.

Lire la suite: http://aujourdhui.ma/societe/etat-civil-6-des-enfants-non-enregistres

Thèmes: Enregistrement des naissances
Les régions: Maroc
An: 2018, 2019