Présidentielle en RDC : Samy Badibanga « éligible », mais sa nationalité fait toujours débat

Publié : 4/Sep/2018
Source: Jeune Afrique

La Cour constitutionnelle de la RDC a validé lundi la candidature de l’ancien Premier ministre Samy Badibanga à la présidentielle. Mais la polémique autour du recouvrement de sa nationalité congolaise est loin de s’estomper.

Samy Badibanga a finalement été repêché. Quelque dix jours après l’invalidation de sa candidature par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), l’ancien Premier ministre a été déclaré, lundi 3 septembre, « éligible » par les juges constitutionnels. Son nom pourra ainsi être repris sur la liste définitive des candidats à la présidentielle en RDC, attendue au plus tard le 19 septembre.

Lors de l’audience publique du 31 août devant la Cour constitutionnelle, les experts de la Ceni ont pourtant maintenu qu’ « au moment du dépôt de sa candidature, Samy Badibanga n’avait pas la nationalité congolaise d’origine », celle-ci ne pouvant se détenir concurremment avec une autre.

Nommé Premier ministre le 17 novembre 2016 alors qu’il était encore un citoyen belge, l’élu de Mont-Amba, dans le sud-est de Kinshasa, aurait recouvré, huit jours plus tard, sa nationalité congolaise d’origine « après renonciation de sa nationalité belge pour des raisons de convenance personnelle », selon un arrêté d’Alexis Thambwe-Mwamba, ministre congolais de la Justice.

Lire la suite: http://www.jeuneafrique.com/624338/politique/presidentielle-en-rdc-samy-badibanga-eligible-mais-sa-nationalite-fait-toujours-debat/

Thèmes: Double Nationalité, Nationalité des politiciens
Les régions: République Démocratique du Congo
An: 2018