RDC : Célestin Tunda ya Kasende s’en va-t-en guerre contre l’apatridie

Published: 22/Sep/2019
Source: La Prosperité (Kinshasa)

D’ici décembre 2019, la République démocratique du Congo va se doter d’un cadre juridique de lutte contre l’apatridie. Voilà ce qu’on peut retenir de l’intervention de Célestin Tunda ya Kasende, Vice-premier Ministre, Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

C’était jeudi 19 septembre dernier, dans la salle Léon Kengo wa Dondo du Ministère de la Justice que le patron dudit Ministère a officiellement lancé le projet de l’éradication de l’apatridie en RD. Congo. Ce projet sera exécuté par le Comité Technique Interinstitutionnel de lutte contre l’apatridie en RD. Congo (CTLA). Les deux partenaires, UNHCR et CTLA, ont un seul objectif en commun, celui d’accompagner la RD. Congo à adhérer aux deux conventions des Nations Unies sur l’apatridie (1954 et 1961). Mais aussi de promouvoir des pratiques administratives conformes aux standards internationaux sur la nationalité, l’administration des faits d’état-civil et la production des statistiques vitales.

Selon le professeur Jean Raphaël Liema, Directeur de la chancellerie et Coordonnateur du présent projet, c’est un premier pas et qu’il espère poursuivre en 2020 pour que le pays de Lumumba ait un cadre juridique complet de prévention de l’apatridie. Par ailleurs, a-t-il ajouté, ce projet est composé d’un bailleur et d’un partenaire d’exécution et il a un but et un objectif. Prenant la parole, le numéro 1 de la justice en République Démocratique du Congo, Célestin Tunda n’est pas allé par le dos de la cuillère pour éclairer la lanterne sur la volonté de l’adhésion de la RD.

Lire la suite

Themes: Apatridie
Regions: Afrique centrale, République Démocratique du Congo
Year: 2019