Madagascar

A Madagascar, la nationalité est régie par l’Ordonnance de 1960 Portant Code de la nationalité Malgache, telle que modifiée à plusieurs reprises – le plus recemment en décembre 2016 afin d’éliminer la discrimination fondée sur le sexe dans la tranmission de la nationalité aux enfants.

La Comité des Nations Unies sur les droits de l’enfant a fait état de préoccupations devant le fait que, malgré le caractère obligatoire de l’enregistrement des naissances, un grand nombre de naissances ne sont toujours pas enregistrées.

Des préoccupations font état du faite que la minorité karana d’oridine indienne est victime de discrimination et n’est pas en mesure d’accéder aux pleins droits en matière de nationalité.

Ressources clés