Inscription sur les listes électorales

Dans presque toutes les élections en Afrique surgissent des accusations selon lesquelles des gens ont été inscrits sur les listes électorales alors qu’ils n’ont pas le droit de le faire – et dans certains cas, ces accusations se rapportent à des communautés ou des groupes ethniques entiers, et non des erreurs individuelles ou des cas de fraude. En Côte d’Ivoire, ceux dont la nationalité a été remise en question ont également notoirement été appelés «bétail électoral » ; mais la même accusation se retrouve dans beaucoup d’autres pays. La fiabilité de l’inscription des électeurs dépend de la clarté et de l’absence de discrimination dans la loi, et d’une identification fiable.

Ressources clés

  • EISA, “Report on voter registration in Africa,” 2010

  • Carter Center, “Voter Identification Requirements and Public International Law

Thèmes associés