L’Afrique de l’Ouest adopte la carte d’identité biométrique

Published: 24/Fév/2015
Source: International Organisation for Migration (IOM)

Nigéria – La Commission de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et son Directorat de la libre-circulation et du tourisme organisent, cette semaine, à Dakar, au Sénégal, une réunion de responsables consulaires et de responsables de l’immigration de haut-niveau.

La réunion sera centrée sur le renforcement des éléments de sécurité de la carte d’identité biométrique de la CEDEAO. L’objectif est d’améliorer l’échange de données et de faire avancer la libre-circulation dans la région.

L’événement de trois jours réunira les responsables des services de l’immigration et des services consulaires des Etats membres de la CEDEAO, le Commissaire chargé du commerce, des douanes, de l’industrie et de la libre-circulation de la CEDEAO et les responsables de département ; ainsi que d’autres experts gouvernementaux et organisations internationales, dont l’OIM.

L’Afrique de l’Ouest est l’une des régions les plus mobiles d’Afrique. La migration intra-régionale représente une grande partie de ses mouvements transfrontaliers et est largement reconnue comme un élément clé de la croissance économique et de la stabilité de la région. La nécessité de faciliter la circulation des voyageurs de bonne foi, de limiter le passage illégal aux frontières et de s’attaquer aux problèmes qui en découlent en matière de sécurité, revêt donc une importance accrue pour la Commission de la CEDEAO et ses Etats membres.

Pour répondre à ce besoin, la CEDEAO et ses Etats membres ont décidé de créer une carte d’identité nationale biométrique à utiliser comme document de voyage à l’intérieur de la région, au lieu du Certificat de voyage de la CEDEAO qui arrêtera d’être produit.

Cette nouvelle carte était une recommandation clé de la réunion des responsables de l’immigration de la CEDEAO en décembre dernier, à Dakar. L’introduction de la carte a ensuite été adoptée par les Etats membres lors de la réunion de ses Chefs d’Etats à Abuja, au Nigéria, fin 2014.

L’OIM soutient la réunion de la CEDEAO de cette semaine sur les documents de voyage dans le cadre du projet de gestion de l’immigration et des frontières financé par l’Union européenne et la CEDEAO intitulé :Soutien à la libre-circulation des personnes et à la migration en Afrique de l’Ouest (FMM West Africa), et son activité d’harmonisation des documents de voyage.

« Dans le cadre de ce projet, en 2014, l’OIM a réalisé une évaluation d’experts visant à analyser le statut actuel de la carte d’identité biométrique de la CEDEAO et d’émettre des recommandations pour la faire avancer. Nous voyons cela comme la continuité de notre soutien de longue date à la Commission de la CEDEAO dans son projet de carte d’identité biométrique », a déclaré Carmela Godeau, Directrice régionale de l’OIM pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale.

FMM West Africa est financé conjointement par l’UE et la CEDEAO et mis en œuvre par un ensemble de partenaires : l’OIM, l’ICMPD et l’OIT.

Lire l’original: https://www.iom.int/fr/news/lafrique-de-louest-adopte-la-carte-didentite-biometrique
 

Themes: Cartes d’identité et passeports
Regions: Afrique de l'Ouest
Year: 2015