Côte d’Ivoire/Apatridie : le HCR n’a aucune compétence pour donner la nationalité à quelqu’un (Magistrat)

Published: 23/Juin/2019
Source: Agence de presse africaine

APA-Daloa-(Côte d’Ivoire) – Le Haut-Commissariat des réfugiés (HCR) n’a aucune compétence pour donner la nationalité à quelqu’un, a confié samedi à APA, en marge d’une cérémonie de délivrance de certificat de nationalité à 20 enfants trouvés ou abandonnés par leurs parents à Daloa (Centre Ouest), le Magistrat Evariste Delagoulé, Administrateur national de protection chargé de l’apatridie au bureau HCR de Guiglo (ouest-ivoirien).

« Il est dit dans certaines contrées que le HCR travaille pour donner la nationalité ivoirienne. Absolument pas », insiste M. Delagoulé tout en rappelant que « la nationalité est un élément de la souveraineté nationale ».

D’ailleurs poursuit-il, « les conditions d’obtention et d’octroi de la nationalité sont prévues par la loi, en dehors des conditions légales préétablies que le président de la République est habilité à prendre un décret de naturalisation ».

« Le HCR n’a aucune compétence pour donner la nationalité à quelqu’un. Il ne fait que faire le plaidoyer pour demander à l’Etat d’interagir », précise l’administrateur.

Sur la notion de l’apatridie, il indique qu’il s’agit d’un « individu qu’aucun Etat ne reconnait comme son ressortissant par application de sa législation (…) Quelqu’un qui n’a aucune nationalité déterminée »

En ce qui concerne les activités du HCR, il travaille « conformément à son mandat international, aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire pour lui permettre d’accomplir sereinement ses obligations internationales consistant à faire en sorte que d’ici 2024, il n’ait aucune personne apatride sur son territoire».

Lire la suite: http://apanews.net/fr/news/cote-divoireapatridie-le-hcr-na-aucune-competence-pour-donner-la-nationalite-a-quelquun-magistrat/

Themes: Acquisition par les enfants
Regions: Cote d’Ivoire
Year: 2019