Cote d’Ivoire: Enquête/Un an après: Des révélations sur la nationalité par déclaration

Published: 2/Juil/2015
Source: L'Infodrome

Adelowo est tout heureux ce matin du mois de mai 2015 en sortant du palais de justice au Plateau. C’est que ce Nigérian d’origine vient de se voir délivrer un certificat de nationalité, un an après avoir déposé son dossier dans le cadre de la procédure d’acquisition de la nationalité par déclaration.

« Alhamdoulillah ( louange à Dieu, en arabe), je viens de retirer mon certificat de nationalité ! », nous apprend-il, le visage rayonnant de joie. Interrogé sur les sentiments qui l’habitent au moment où il reçoit le précieux document, il cherche ses mots, encore sous le coup de l’émotion.

« Les mots me manquent. Il y a tellement longtemps que j’attendais ce moment ! Je ressens cela comme une nouvelle naissance ; c’est une nouvelle page de ma vie qui va s’écrire à partir de maintenant », bredouille cet agent d’assurance, la quarantaine révolue.

Né en Côte d’Ivoire, de parents d’origine nigériane, il vient de bénéficier de la procédure d’acquisition de la nationalité par déclaration. L’acquisition de la nationalité par déclaration est une possibilité offerte par le gouvernement ivoirien aux personnes vivant en Côte d’Ivoire avant 1960 ou qui y sont nées entre 1961 et le 25 janvier 1973.

Ces personnes et leurs descendants sont, en réalité, bénéficiaires de la nationalité ivoirienne depuis leur naissance, conformément aux dispositions de la loi en vigueur à l’époque( les articles 17 à 23 de la loi N°61-415 du 14 décembre 1961 portant code de nationalité ivoirienne). Mais elles n’en avaient jamais joui, parce qu’elles n’avaient pas été informées de cette possibilité ; ces dispositions de la loi sur la nationalité ayant été modifiées depuis 1972.

Lisez plus.

Themes: Naturalisation et le mariage
Regions: Cote d’Ivoire
Year: 2015