Madagascar: Code de nationalité : les femmes aux oubliettes

Published: 21/Sep/2016
Source: News Mada

Malgré les promesses de revoir la loi sur la nationalité au pays, c’est encore le statu quo. Le code reste toujours inchangé et discriminatoire envers les femmes. Ce code élaboré au lendemain de l’indépendance stipule clairement que, « La femme malgache, si elle épouse un étranger, ne peut pas transmettre directement sa nationalité à ses enfants. De même, elle risque de perdre sa nationalité malgache si elle acquiert volontairement la nationalité de son conjoint ou lorsque le premier domicile fixé par le couple après la célébration du mariage est situé hors de Madagascar et que la femme ait acquis la nationalité de son conjoint. Or, aucune restriction de cette sorte n’est prévue pour l’homme malgache épousant une femme étrangère. Toujours d’après le Code, la femme malgache ne peut pas non plus transmettre sa nationalité à son conjoint, contrairement à l’homme malgache qui peut le faire ».

Ce code souligne l’impossibilité pour la femme malgache de transmettre sa nationalité à son conjoint ou qu’elle risque de perdre sa nationalité en cas de mariage avec un étranger.

Read further : http://www.newsmada.com/2016/09/21/code-de-nationalite-les-femmes-aux-oubliettes/

Themes: Discrimination, Sexuelle
Regions: Madagascar
Year: 2016