Mauritanie: Préparer le retour des réfugiés

Published: 31/Juil/2007
Source: Panapress

Nouakchott, Mauritanie – Le Comité interministériel chargé de préparer le retour en Mauritanie des réfugiés se trouvant au Sénégal et au Mali depuis 18 ans et du règlement du passif humanitaire, entamera vendredi une tournée dans les quatre régions mauritaniennes de la Vallée du Fleuve, a révélé mardi son président, par ailleurs ministre Secrétaire général de la présidence de la République, Yahya Ould Ahmed Waqhef.

Il a fait cette déclaration lors d’une rencontre entre les membres du Comité inter-ministériel et des leaders politiques et personnes- ressource.

Cette mission dans les régions du Trarza, du Brakna, du Gorgol et du Guidimakha, frontalières du Sénégal, vise à sensibiliser les populations juste avant l’organisation de journées de concertations, en fin août, pour le choix d’un plan d’action pour un meilleur retour des réfugiés mauritaniens au Mali et au Sénégal.

Des populations noires, rappelle-t-on, ont été expulsées de la Mauritanie vers le Sénégal et le Mali fin avril 1989, suite à des affrontements ethniques qui ont fait plusieurs centaines de victimes de part et d’autre du Fleuve Sénégal.

Ces expulsions de populations et des exécutions extra-judiciaires de militaires constituent le passif humanitaire des années 1989-1991 hérité du régime de Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya.

Le nouveau pouvoir de Sidi Ould Cheikh Abdallahi a reconnu la responsabilité de l’Etat le 29 juin dernier et s’est engagé à rapatrier les populations et à trouver une solution acceptable aux exécutions des militaires noirs.

Nouakchott – 31/07/2007

Themes: Discrimination, Déportations et expulsions collectives, Ethnique/Raciale/Religieuse, Expulsions collectives, Nationalité des réfugiés
Regions: Afrique de l'Ouest, Mali, Sénégal, Afrique du Nord, Mauritanie
Year: 2007