Sénégal: Sans pièce d’Etat civil : Génération sacrifiée

Published: 16/Fév/2015
Source: Le Quotidien

Ils seront des milliers de jeunes élèves à rater les examens du Baccalauréat et du Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) cette année, faute d’actes de naissance. Ces élèves de Tambacounda, de Kédougou, de Sédhiou ou encore de Thiès sont sacrifiés sous l’autel de la négligence parentale, mais également d’un laxisme coupable au niveau des bureaux d’Etat civil des mairies.

Scandaleux ! Révulsant ! Inacceptable ! Le mot n’est pas de trop pour qualifier le fait que des milliers de jeunes élèves vont être privés d’examens cette année. Pas de Baccalauréat, encore moins de Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) pour la bonne et simple raison qu’ils ne disposent pas d’une pièce d’Etat civil attestant de leur nationalité. Ils sont de Kolda, de Sédhiou, de Tambacounda, de Vélingara et même de Dakar, tous ces jeunes dont les parents se démènent actuellement comme de beaux diables pour leur trouver des actes de naissance. La situation est critique, très préoccupante.

Lisez plus.

Themes: Enregistrement des naissances, Pièces d'identité
Regions: Afrique de l'Ouest, Sénégal
Year: 2015