CDE Observations finales: Ethiopie, 2006

Publié : 1/Nov/2006
Source: Comité des droits de l’enfant

CRC/C/ETH/CO/3

Observations finales: ÉTHIOPIE

Enregistrement des naissances

31.Le Comité déplore l’absence de structures institutionnelles et d’un cadre juridique approprié pour assurer l’enregistrement des naissances. Il est vivement préoccupé par le fait qu’un très grand nombre d’enfants ne sont inscrits à l’état civil ni à la naissance, ni ultérieurement.

32. Le Comité rappelle les préoccupations qu’il a exprimées lors de l’examen du précédent rapport périodique de l’État partie et invite instamment celui ‑ci à renforcer et étoffer davantage les mesures prises pour que tous les enfants nés sur le territoire national soient inscrits à l’état civil, en adoptant un cadre juridique approprié. Le Comité invite aussi instamment l’État partie à créer des structures institutionnelles, d’un accès facile et gratuit, pour procéder à l’enregistrement des naissances, sous la forme, par exemple, d’unités itinérantes, en particulier dans les régions rurales et reculées et dans les camps de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur du pays. Le Comité recommande à l’État partie de solliciter l’assistance technique de l’UNICEF pour donner suite à ces recommandations.

Télécharger: site web OHCHR

Thèmes: Enregistrement des naissances, Pièces d'identité, Normes internationales, Nationalité et des réfugiés
Les régions: Afrique de l'Est, Ethiopie
An: 2006