Nationalité des politiciens

Parmi les cas les plus célèbres de personnes dont le droit à briguer un mandat public a été remis en question, on peut citer Kenneth Kaunda pour la Zambie et Alassane Ouattara pour la Côte d’Ivoire. La Commission africaine des droits de l’homme et des peuples a conclu que les deux pays violaient leurs obligations en vertu de la Charte ; elle a fait de même dans le cas moins bien connu, mais encore plus flagrant, de John Modise pour le Botswana. Mais de nombreux cas ne sont pas parvenus au niveau des mécanismes régionaux et sont portés devant les tribunaux nationaux.

Ressources clés

 

Thèmes associés